MONTUNIS

MONTUNIS

Site médico-poético-libertaire - La Tunisie et le monde...


Dr Jed Henchiri, mon héros !

Publié par Karim Abdellatif sur 24 Mars 2017, 01:45am

Catégories : #articles, #médecine

Dr Jed Henchiri, mon héros !

Publié dans Observatoire Tunisien de la Santé.

 L'intervention de Dr Jed Henchiri dans l'émission d’El Hiwar Ettounsi du 23 mars 2017 a le mérite de tenter d'unir les citoyens et les médecins. Ce n'est pas rien... On peut penser que c'est une manœuvre habile, que c'est la stratégie adoptée par un excellent orateur ; mais la vérité c'est que le divorce a déjà été prononcé entre les médecins et les Tunisiens. Les humains que les Tunisiens détestent le plus après les Israéliens, sont peut-être les médecins tunisiens. Et pareillement, autour de moi, beaucoup de médecins commencent à désespérer d'une population qu'ils jugent inculte, malpolie, violente et ingrate. 

  Si autant de médecins souhaitent quitter le navire et voguer vers l'Allemagne ou la France, ce n'est pas uniquement pour travailler dans de meilleures conditions et gagner plus d'argent. Non, il faut le dire, c'est parce que l'Etat tunisien les exploite, les expose à tous les dangers, les jette dans la fosse aux lions, ne les respecte pas, ne leur reconnaît pas de droits, les montre du doigt et les accuse de tous les maux et carences dont souffre le système de santé tunisien. 

  La santé publique, comme le dit Jed Henchiri, est en train de péricliter. Oui, il le dit, c'est voulu ! La Tunisie qui est en train de s'effondrer économiquement liquide tous les secteurs non rentables. La santé du tunisien n'est pas rentable pour l'Etat. Et derrière l'Etat, il ne faut pas imaginer qu'il y a dix millions de Tunisiens... Derrière tous les Etats, se cachent des groupes d'influence et des intérêts. La santé du tunisien est "has been"... Viendra, il faut le croire, le temps des méga-cliniques, des hôpitaux offshore, des établissements d'enseignement privés du personnel et des cadres de santé... 

  Lutter pour une santé publique de qualité ça peut paraître pour certains aussi ridicule que Don Quichotte chevauchant à l'assaut des moulins à vent. Je ne sais si des personnes comme Dr Jed Henchiri arriveront à imposer leur marque dans le paysage de la santé tunisienne ou s'ils seront peu à peu phagocytés et contraints de rentrer dans le rang, mais ils ont le mérite d'exister. Ils sont notre conscience, ils nous demandent simplement de ne pas désespérer dans un moment où tout nous pousse à désespérer. 

  Ce ne sont pas les médecins tunisiens qui ne sont pas à la hauteur de la Tunisie ! Ce ne sont pas les Tunisiens qui ne sont pas à la hauteur de leurs médecins ! Ce sont les dirigeants qui depuis l'indépendance ont favorisé les régions côtières et les grandes villes et qui maintenant bradent la santé publique et la laissent s'effondrer. Leur crime est grand : le refus d'assistance à santé publique en danger.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Angelilie 05/05/2017 18:41

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog. au plaisir

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents